À propos de la LPPR

Le comité éditorial de la revue Radical s’oppose aux orientations apparaissant dans les rapports en vue du projet de Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR) et s’associe à la mobilisation des universités, laboratoires et revues en lutte contre la destruction du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche.


Pour en savoir plus sur ce projet de loi et la mobilisation, visitez https://universiteouverte.org/